Wiki MAD MAX
Advertisement
Wiki MAD MAX


"La chaîne des menottes est en acier trempé. Il te faudrait dix minutes pour la scier avec ça. Ou bien, avec un peu de chance, tu dois pouvoir te trancher la cheville en cinq minutes."

"Mad" Max Rockatansky, parfois appelé le Guerrier de la Route, est le principal protagoniste de la série Mad Max du réalisateur George Miller, apparaissant dans les films Mad Max, Mad Max: le Défi, Mad Max: Au delà du Dôme du Tonnerre et le quatrième opus de le série, Mad Max: Fury Road. Max a été interprété pour la première fois par Mel Gibson dans la trilogie originale et plus récemment par Tom Hardy dans la série réinventée.

Bren Foster joue également Max dans le jeu vidéo 2015, grâce au doublage et au motion capture (capture du mouvement).


Biographie[]

Mad Max[]

Max et le MFP Pursuit Ford Falcon (avant le fameux Interceptor)

Maximillian "Max" Rockatansky commence son aventure apocalyptique en tant qu'officier de la patrouille du Main Force Patrol (MFP), qui se bat pour la paix sur les routes décadentes de la civilisation australienne. Max sert de dernière ligne de défense contre les maraudeurs téméraires terrorisant les autoroutes, au volant d'un intercepteur MFP V8. Alors que le monde est sur le point de s'effondrer, Max parle peu et se moque de sa réputation grandissante de flic qui a réussi à éloigner les gangs grâce à ses compétences de conduite exceptionnelles. En fait, on aperçoit pour la première fois Max alors qu'il se joint à la poursuite de l'homme qui se fait appeler «L'Aigle de la Route», autoproclamé «machine infernale à injection». Afin d'arrêter le déchaînement de l'Aigle de la Route, Max percute la voiture de l'homme à toute vitesse, la faisant perdre le contrôle de son véhicule, provoquant la destruction totale de ce dernier.

Max, en tant que symbole de la civilisation, est une figure très émouvante, dont la portée atteint un niveau aussi élevé pour le rire et la comédie avec ses amis et sa famille, que pour la peur et la dépression lorsqu'il se rend finalement compte qu'il n'était pas meilleur que les gangs impitoyables et vicieux qu'il affronte. C'est à travers les yeux de Max Rockatansky que le thème général de la série de films, le concept darwinien de «survie du plus apte», est illustré de manière classique.

Il finit par démissionner de la patrouille des forces de l'ordre, et part avec sa femme, Jessie, et son fils, Sprog, pour une vie de solitude dans la campagne tranquille. Mais le gang, dirigé par le rusé «Chirurgien», traque les Rockatansky. Sans pitié, ils assassinent son fils et sa femme sous ses yeux, des morts qui auront un effet manifestement bouleversant psychologiquement sur Max, le transformant en un être amer plein de haine et de colère. Ses émotions plus légères anéanties, Max se laisse envahir par son côté le plus sombre; il sort ses affaires MFP et réquisitionne un prototype d'Interceptor noir surboosté appelé le Pursuit Special, devenant ainsi et pour toujours "Mad Max". En tant que Mad Max, il commet des meurtres sanglants de vengeance contre les responsables de la mort de sa famille - le Chirurgien et son gang fou. Ayant été réduit à une simple coquille vide sans joie de vivre à la suite de ces morts, Max laisse définitivement derrière lui le peu qui restait de cette civilisation qui tombe en ruine et s’enfuie dans les Terres Dévastées, abandonnant tout ce qui le rattachait à son ancienne vie, si ce n'est son véhicule.

Mad Max 2: le Défi[]

Mad & Dog.webp

Environ trois ans après les événements de Mad Max, nous retrouvons Max survivant dans la solitude des terres désolées avec pour seule compagnie un chien qu'il a ramassé en cours de route. À ce stade, nous sommes amenés à croire que toutes les grandes villes et centres urbains ont complètement sombré alors que l'Australie, servant de microcosme du monde, est devenue une dystopie complète. En tant que tel, l'Interceptor est devenu sa maison alors qu'on le voit récupérer les déchets des Terres Dévastées comme de l'eau, du pétrole et de l'essence afin de survivre. Un jour, Max tombe sur un engin d'apparence mystérieuse, un gyrocoptère, laissé à l'abandon le long de la route. Alors que Max enquête sur l'autogire abandonné, vraisemblablement à la recherche d'essence ou de tout autre élément utile, il est surpris et pris en embuscade par un homme appelé le Capitaine de l'Autogire qui surgit d'un trou qu'il avait creusé dans le sable.

L'effet de surprise fonctionne pendant un moment, laissant croire que le Capitaine de l'Autogire a pris le dessus sur Max, l’empêchant de voler ses affaires et le tenant en joue avec son arbalète. Soudain, l'animal de compagnie de Max, "Chien", saute sur le Capitaine de l'Autogire, donnant à Max l'avantage. Afin de préserver sa vie, le Capitaine dévoile à Max qu'il connait un endroit où il pourrait obtenir toute l'essence qu'il voulait, expliquant qu'il y a une raffinerie de pétrole non loin d'ici. Le Capitaine le conduit dans les plaines désertiques, où Max découvre un groupe de colons assiégés dans leur raffinerie. En effet, ils ont transformé cette ancienne raffinerie de pétrole en petite place forte, suite aux nombreuses attaques d'un gang de maraudeurs, dirigés par le Seigneur Humungus, autoproclamé « Seigneur de guerre » des barbares essayant d'envahir l'enceinte de la raffinerie.

Alors que Max et le Capitaine surveillent la raffinerie, ils voient plusieurs véhicules quitter le complexe dans le but d'échapper à la horde de Humungus. Tous les véhicules sont détruits rapidement et brutalement. Max et le Capitaine voient les occupants d'un véhicule battus, la femme violée et l'homme abattu avec des flèches en acier. Max ne tarde pas à intervenir, en profitant pour gagner la confiance, l'entrée et surtout le carburant des occupants de la raffinerie en secourant les réfugiés blessés. Malheureusement, Max n'arrive à sauver que l'homme, Nathan, qui a été touché par des flèches. Max et Nathan concluent un accord selon lequel si Max lui sauvait la vie et le renvoyait à la raffinerie, Max pourrait faire le plein et s'approvisionner. Cependant, lorsque Max livre le réfugié à l'enceinte, Nathan meurt avant de pouvoir transmettre son contrat au chef des colons, Pappagallo. Ce dernier lui dit alors ceci: "Si tu avais un contrat avec lui, il est mort avec lui."

N'ayant plus aucun contrat valable, les habitants de la raffinerie, méfiants envers Max, le traitèrent comme un espion et un ennemi, et le menottent à un poteau. Tout en étant attaché, Max est alors témoin d'une confrontation entre Humungus et les habitants de l'enceinte, au cours de laquelle Humungus tente de les raisonner et de négocier avec eux, leur disant que s'ils s'éloignaient de la raffinerie, personne ne serait tué. Bien sûr, Pappagallo refuse de croire ces mots, mais certaines personnes de son clan se laissent berner, et certains sont prêt à accepter l'offre d'Humungus. De nouveau, voyant une opportunité, Max dit aux habitants de l'enceinte : « J'ai vu un véhicule qui pourrait transporter votre citerne à 2 jours d'ici. Si vous voulez vous en sortir, adressez vous à moi". Ainsi, Max conclue un deal pour aller chercher le camion en échange de tout le carburant qu'il pourrait transporter ainsi que quelques objets.

En se faufilant de nuit, Max part à la recherche du camion, utilisant une diversion faite par l'Enfant Sauvage pour s'échapper de la raffinerie en toute sécurité. Finalement, il arrive au camion et le ramène à l'enceinte. Cependant, Wez et quelques-uns de ses acolytes attaquent le camion et tentent de s'infiltrer dans l'enceinte. Le clan de la raffinerie, dirigés par Pappagallo et la Femme guerrière, ripostent, repoussant Wez et les autres barbares, cependant Pappagallo est blessé pendant l'escarmouche.

Max, ayant rempli sa part du marché, approvisionne son Interceptor autant qu'il le peut avec la pleine intention de partir. Pappagallo tente de convaincre Max de rester et de conduire le camion-citerne pour eux, afin de récupérer une partie de son humanité perdue, mais Max refuse. Au lieu de cela, il repart dans le désert pour tenter d'échapper à la horde de maraudeurs et laisse le clan de Papagallo derrière lui. Wez et d'autres maraudeurs le prennent en chasse, cependant. Ils le rattrapent, provoquent un accident avec l'Interceptor à grande vitesse, puis tuent son chien et le laissent pour mort. Son Pursuit Special est détruit dans une explosion, grâce à la petite bombe que Max avait posé pour piéger le réservoir d'essence.

Heureusement, Max a une sorte d'ange gardien; le capitaine de l'Autogire, qui le retrouve et le ramène à la raffinerie . Les habitants le soignent. À ce stade, n'ayant plus rien au monde que sa capacité à survivre par lui-même, Max accepte de conduire le camion-citerne, qui est en quelque sorte, sa dernière chance de s'échapper de la raffinerie.

Max au volant du camion-citerne, lance l'échappée du camion, avec des hommes et femmes valides du clan de Pappagallo pour servir en quelque sorte d'escortes guerrières. La horde de Humungus se lance à la poursuite du camion dans un immense vacarme motorisé. Une terrible bataille s'ensuit tout au long de la route ou de nombreux protagonistes meurent violemment, parmi lesquels Pappagallo, Humungus, Wez, la Femme Guerrière, sans parler de Max, qui se retrouve gravement blessé. À la fin de cette "guerre de la route" sauvage, le camion-citerne basculesur le côté, ce qui stoppe immédiatement sa course, nous révélant en même temps qu'il avait été rempli de sable et non du précieux carburant. Lorsque Max voit cela, lui et le capitaine de l'Autogire se sourient, comprenant la supercherie. L'audacieuse fuite en avant était en fait un leurre élaboré pour permettre au reste des habitants de la raffinerie de s'échapper, ayant caché le précieux carburant dans leurs véhicules, où, vraisemblablement, ce qui leur permettra de trouver un nouveau refuge et commencer à reconstruire une société.

Mad Max: Au Delà du Dôme du Tonnerre[]

Raggedy Man.webp

Quinze à dix-huit ans après les événements de Mad Max 2: le Défi, nous découvrons dans le désert aride un Max complètement changé physiquement; les cheveux longs, les vêtements réduits en lambeaux et les cuirs abîmés. Max finit par errer vers la ville de Bartertown.

Rapidement, Mad Max se retrouve en difficulté avec Entité, la dominatrice au pouvoir de Bartertown. Comme le thème récurrent de la trilogie dystopique de George Miller, le troc, ou faire des affaires, est la principale forme de monnaie, Entité propose à Max un accord qu'il ne peut pas refuser : combattre Bombe dans l'arène de la ville, le tuer et être libéré. Entité a une querelle avec "Maître Bombe", qui sont en fait deux humains en un, Maître étant une personne de petite taille et le cerveau de la fabrique de méthane de Bartertown, qui fournit de l’énergie renouvelable à la ville, et Bombe, son garde du corps grand et musclé qui le porte sur son dos.

« DEUX HOMMES ENTRE ! UN HOMME SORT ! » est le chant sanguinaire qui accueille ces néo-gladiateurs - Mad Max et Bombe- alors qu'ils entrent dans le sinistre et tristement célèbre Dôme du Tonnerre, le Dôme est à juste titre une arène dans laquelle la célèbre phrase "Deux hommes entrent. Un homme sort!" résume les règles de la bataille, ou plus précisément du sport sanglant créé pour régler les différends entre les individus. Après tout, "C'est la loi!" Max doit honorer son accord avec Entité et tuer le champion en titre de Dôme du Tonnerre, Bombe.

Les deux hommes mènent un combat féroce dans lequel des lames, des piques et même des tronçonneuses sont utilisées comme armes, qui culmine avec Max prenant le dessus sur son adversaire beaucoup plus grand. Cependant, alors que Max est sur le point de remplir sa part du marché, il se rend compte que Bombe est un adulte avec un esprit d'enfant, un homme atteint du syndrome de Down, un innocent qui a été utilisé à des fins néfastes. Max, malgré sa carapace anti-héros, respecte son propre code d'honneur et épargne l'innocent du complot d'Entité.

En guise de punition pour ne pas avoir respecté son contrat, Max est soumis à la "Roue des châtiments", et se retrouve exilé dans le désert. C'est dans ce désert que Max est sauvé par une colonie tribale d'enfants perdus qui le prennent pour leur sauveur légendaire - le capitaine Walker - celui qui les emmènera vers Tomorrow-Morrow Land sur son grand oiseau de métal. Max dissipe rapidement leur croyances lorsqu'il explique, malgré l'étrange ressemblance avec un dessin grossier, qu'il n'est PAS ce héros prophétique, le capitaine Walker, et que leur Tomorrow-Morrow Land n'est rien d'autre que le fruit de leur imagination. Au lieu de cela, Max révèle la vérité froide et dure de l'état dystopique de leur monde, un monde dur et brutal pour lequel il a lutté pour survivre, leur disant essentiellement qu'ils sont bien mieux à l'abri dans la petite oasis qu'ils habitent.

Malgré son honnêteté brutale, sinon bien intentionnée, certains des enfants plus âgés dirigés par Savannah Nix se rendent dans le désert à la recherche de Tomorrow-Morrow Land. Lorsque Max est informé de leur fuite, il part à leur recherche avec un petit groupe et tombe sur le groupe de fuyards à temps pour sauver la plupart des enfants des sables mouvants. A ce stade, ils sont perdus dans le désert et plus près de Bartertown que de leur oasis.

Max se rend compte que le meilleur espoir pour les enfants, n'est pas de permettre aux enfants de rester isolés dans leur oasis seuls, éloignés de tout mais de les aider à atteindre leur légendaire "Tomorrow-Morrow Land" où ils pourront peut-être reconstruire la civilisation. Mais pour que cela se produise, Max se rend également compte qu'il y a quelqu'un d'important et utile qui pourra les aider: Maître. Ainsi Max, avec l'aide des enfants perdus, retourne à Bartertown pour sauver Maître.

Max et sa compagnie arrivent à sauver Maître des griffes d'Entité dans une course-poursuite palpitante, encore une autre guerre routière à bord d'un camion-train, qui obligera Max à se sacrifier pour permettre à la Machine Volante de Jedediah de fuir avec les enfants à son bord.

Ayant gagné son respect par sa bravoure, Entité épargne la vie de Max. L'histoire continue de nombreuses années plus tard, lorsque les enfants beaucoup plus âgés sont vus dans les ruines d'un Sydney détruit, éclairé par des centaines de feux et de lumières.

Mad Max: Fury Road[]

Max fury1.jpg

Se déroulant entre Mad Max 2 et Au Delà du Dôme du Tonnerre, Max est pourchassé par les War Boys et est utilisé comme globulard (poche de sang). Peu de temps après, alors qu'il transfuse son sang malgré lui à Nux, il est amené avec le war boy comme poche de sang à la poursuite de L'Imperator Furiosa qui a trahi Immortan Joe en sauvant ses femmes. Peu de temps après, Max empêche Nux de faire exploser son véhicule contre le Porte-Guerre de Furiosa. Après avoir survécu à un accident spectaculaire, il rattrape Furiosa et les épouses et les tient sous la menace d'un fusil de chasse à canon scié, exigeant que la chaîne le reliant à Nux soit coupée. Après un brève lutte au corps à corps entre Max et Furiosa, Max sort victorieux.

Il assomme Nux et tire par représailles sur Angharad effleurant légèrement sa jambe, la faisant saigner. Il monte ensuite à bord du Porte-Guerre et tente d'abandonner le groupe de femmes et Nux derrière lui. Malheureusement pour lui, le Porte-Guerre a un système de démarreur sécurisé que seul Furiosa sait déclencher. Il les laisse embarquer à contrecœur, tout en étant vigilant envers les femmes.

Plus tard, ils s'approchent d'un canyon dans lequel Max pense qu'ils ne devraient pas passer, mais Furiosa annonce qu'elle a passé un accord avec un gang de motards pour un droit de passage contre du gazzpille. Elle confie ensuite à Max le Porte-Guerre si l'affaire tourne mal. L'affaire tourne en effet mal et ils sont pourchassés par les motards furieux, voyant arrivé l'armée d'Immortan et ses sbires. Max aide Furiosa à échapper et à éliminer les motards qui les poursuivent. Peu de temps après, Immortan Joe arrive et dans le chaos, Angharad glisse du Porte-Guerre et est tuée.

La nuit, Max et le groupe sont ralentis par des traces de boue avec les War Boys à leur poursuite. Max plante des mines dans leurs traces et, en conséquence, deux véhicules de poursuite sont détruits.

Plus tard, Furiosa et lui acceptent avec hésitation l'aide de Nux, qui a été désavoué par Immortan Joe, pour qu'il les aide à sortir le camion de la boue. Après que Max n'ait pas réussi à tuer le Meunier par balles, il donne le fusil de sniper à Furiosa qui parvient à éteindre les lumières de son véhicule de poursuite, l'aveuglant ainsi.

Le Meunier enragé par sa cécité soudaine, se lance dans une frénésie de tir à la mitrailleuse, touchant presque Max et les épouses pendant qu'elles sortent le Porte-Guerre de la boue. Dès que le Porte-Guerre est sur un terrain stable, Max quitte temporairement le groupe pour maîtriser le Meunier et revient avec du sang sur le visage, plusieurs chargements d'armes et de munitions, un volant et même une botte pour Nux.

Ils partent peu après pour la Terre Verte que connait Furiosa. Alors que le jour arrive, Max demande à Furiosa à quel point elle est sûre que cet endroit vert existe toujours et elle répond qu'elle est née là-bas, comment elle a été kidnappée et comment l'endroit vert sera un hâvre de paix pour les épouses. Lorsque Max demande ce qu'elle espère trouver, elle répond "la rédemption".

Alors qu'ils roulent, Furiosa aperçoit une tour avec une femme nue appelant à l'aide, ce que Max commente comme étant un leurre, mais Furiosa répond qu'elle a déjà vu cela. Furiosa annonce à voix haute ensuite son nom, sa mère et sa naissance, à la femme nue. Celle-ci envoit alors un signal à un groupe de motardes qui se révèlent être les nombreuses mères, un groupe dans lequel la mère de Furiosa faisait partie. Le groupe de motardes reconnait avec joie Furiosa . Les motardes remarque Nux et Max dont elles se méfient car ce sont des hommes, mais Furiosa leur assure que les hommes sont fiables. Malheureusement, lorsque Furiosa mentionne la Terre Verte, les nombreuses mères l'informent que la Terre Verte est devenue toxique il y a longtemps et qu'il s'agit de marais infectes et inhabitables aujourd'hui. Furiosa s'effondre et crie de chagrin, sous les yeux de Max.

Plus tard dans la nuit, Furiosa s'approche de Max, lui expliquant son plan de quitter les Terres Dévastées à travers les marais pour échapper à Joe et dans l'espoir de trouver un nouvel endroit pour vivre. Elle offre à Max une moto de rechange, entièrement chargée d'essence et de matériels, ainsi qu'une chance de les rejoindre, ce à quoi Max répond qu'il fera son propre chemin.

Le lendemain, Max révèle son idée de revenir vers la Citadelle d'Immortan Joe, afin de prendre de vitesse le seigneur de guerre et de s'emparer du seul lieu ou l'eau coule en abondance à des kilomètres à la rondes. Bien que le groupe soit initialement contre l'idée, Max poursuit en expliquant son plan qu'avec les War Boys qui les poursuivent, la Citadelle reste sans surveillance et ils peuvent utiliser les canyons pour les sceller de façon permanente, gagnant l'approbation de tous. Le plan est lancé et la chasse est lancée.

Dans un effort pour propulser le Porte-Guerre plus rapidement, Max crache du carburant dans le compresseur et essaie de détacher le camion-citerne. Peu de temps après, le Porte-Guerre est abordé par des troupes de Joe et Max s'engage dans le combat. Après que Max ait sauvé Furiosa, il est touché à la tête mais survit. Au milieu de tous les assauts, Toast est attrapée de force et placé dans le Gigahose de Joe.

Après une lutte entre deux des attaquants, Max est déséquilibré mais est sauvé par Furiosa, qui est poignardée dans le processus. Nux, qui réparait le moteur du camion, pousse Max sur la limousine du Mange-Personne où il assomme le conducteur et le Mange-Personne. Max l'utilise comme bouclier humain quand Immortan Joe lui tire dessus, tuant le Mange-Personne au passage.

Peu de temps après, Max échappe à l'explosion du camion après avoir été pris dans l'incendie. Immédiatement cependant, il se fait capturer par un homme de Joe mais parvient à se détacher de son emprise. Après avoir atterri sur le véhicule du Guitariste Lance-flammes, Max remonte à bord du Porte-Guerre et se bat contre Rictus, qui est tué lorsque Nux fait basculer délibérément le Porte-Guerre pour bloquer le canyon. Plus tard, Max utilise son sang pour sauver Furiosa de ses blessures. Une fois arrivés à la Citadelle, Max révèle le cadavre de Joe, à la grande joie de la foule.

Par la suite, Furiosa et les épouses sont élevées dans un ascenseur par les War mômes, mais Max reste derrière, partageant un regard avec Furiosa avant de disparaître dans la foule.

Apparence[]

121717-affiche-film-mad-max-2.jpg

Probablement l'un des personnages les plus reconnus dans le monde du cinéma, Mad Max change radicalement au fil des ans. Le premier film a été tourné avec un budget extrêmement serré, tous les uniformes MFP ont été conçus en vinyle avec des épaulettes en plastique, à l'exception des tenues de Max et Goose (qui étaient entièrement en cuir).

L'uniforme MFP autrefois immaculé qu'il portait tout au long du deuxième film se compose de cuir fin et résistant avec des plaques métalliques attachées à une grande partie de sa tenue. Au fil des années, l'usure de l'uniforme évolue également. Il devient poussiéreux et déchiré par endroits et il manque la manche droite. On suppose que les secours l'auraient coupée pour aider à soigner son bras cassé ainsi que son genou brisé, à la fin du premier film. Une attelle de jambe métallique aide Max à maintenir son genou comme on peut le voir dés le deuxième film. Cette attelle était en fait constituée de charnières de hayon d'un camion utilitaire, avec une genouillère attachée et des sangles en cuir. Finalement, les cheveux de Max ne sont plus coiffés depuis des années et sa veste montre des traces d'usure flagrante. Dans Mad Max 3, il porte également un pagne et une cape pour se protéger des sables du désert.

Dans le jeu vidéo, l'apparence de Max est très similaire à son apparence dans Mad Max: le Défi, bien que ses cheveux soient d'une couleur différente qu'il n'ait pas sa mèche grise distinctive, et qu'il porte une barbe. La longueur des cheveux et de la barbe de Max peut être modifiée et il peut être équipé de lunettes, d'un bandana et de graisse ou de peinture bleue pour le visage.

Capacités[]

Sans aucun doute, le talent naturel de Max est la conduite. Il était autrefois considéré comme le «meilleur conducteur» du MFP. Ces capacités s'adaptent plus tard à la conduite hors route, pour échapper facilement aux gangs et aux épaves. Max conduit même un gros camion malgré de graves blessures. C'est un combattant au corps à corps très compétent avec une bonne condition physique. Dans Mad Max: Fury Road, c'est un survivant très expérimenté, capable d'affronter Furiosa et les cinq épouses à peu près seul malgré qu'il soit presque vidé de son sang et déshydraté depuis plusieurs jours. Il a également pu, avec beaucoup de difficulté, vaincre et assommer Rictus Erectus, bien qu'il ait dû recourir à une cartouche de gaz pour l'assommer.

Max vient juste d'attraper un serpent à mains nues

Les réflexes de Max sont rapides comme l'éclair comme on le voit dans Mad Max: le Défi alors qu'il parvient à capturer un serpent avant qu'il ne le morde. Dans Mad Max: Au delà du Dôme du Tonnerre, Entité l'a choisi pour tuer Maitre Bombe parce qu'il était le seul à avoir survécu à son "test de survie".

Les compétences de mécanicien permettent à Max d'effectuer des réparations mineures sur ses véhicules, et même de les modifier pour exploser - comme son Pursuit Special.

Il est à noter qu'un certain nombre de "règles de héros" ne s'appliquent pas à Max. Une blessure par balle à sa jambe gauche lors des événements de Mad Max est toujours apparent dans Mad Max 2, alors qu'il marche avec une légère boiterie et porte une attelle à sa jambe, ainsi qu'un bandage au genou dans Mad Max 3. Il a aussi vécu plusieurs expériences de mort imminente, presque toutes dues à des accidents de voiture. Le réalisateur George Miller avait été médecin avant d'être cinéaste, la plupart des blessures présentées dans les films sont basées sur des traumatisme d'accidents de voiture qu'il avait traité dans la vie réelle.

Equipement[]

Véhicules[]

Au cours des deux premiers films, Max utilise un intercepteur V8: une version limitée à 351 exemplaires d'une Ford XB GT Falcon Hardtop de 1973. Cependant conduit un véhicule différent (un intercepteur MFP) plus tôt dans le premier film qui est une version 4 portes de la XB Ford Falcon.

Dans le troisième film, après la destruction du Pursuit Special, Max acquiert un 4x4 construit sur mesure, mais n'ayant pas de carburant pour le propulser, il est remorqué par une paire de chameaux, qu'il perd plus tard.

Armes[]

Le fusil à canon scié emblématique de Max

Max est armé d'un revolver Smith & Wesson modèle 28 .357 magnum (comme arme de poing principale, qu'il n'utilise jamais ni ne tire avec), qui est l'arme de poing standard de la Main Force Patrol. Une fois que Jessie et Sprog ont été tués, il choisira un fusil de chasse à double canon scié. Le modèle exact est inconnu, mais il peut s'agir d'un Savage / Stevens 311A ​​ou d'une VG Bentley. Les Bentleys non modifiés sont portés par d'autres membres du MFP. Le fusil de chasse est son arme de choix (bien qu'il en dégote plusieurs autres au cours de son périple dans le désert) jusqu'à ce qu'il soit confisqué à son arrivée à Bartertown. Un modèle différent de fusil de chasse apparaît dans chacun des trois films, cependant, ils semblent tous être des fusils de chasse sans choke modifiés avant 1950. Dans le deuxième film, il est également armé d'un couteau de combat Gerber de l'époque de la guerre du Vietnam, qu'il utilise plusieurs fois, dont une fois sur le Capitaine de l'Autogire. Max est également brièvement vu portant un modèle Winchester 1912 au début du film.

Dans le troisième film, on le retrouve en possession d'une pléthore d'armes cachées sur lui, y compris un autre ancien fusil de chasse à double canon scié, un Mauser C96 et plusieurs autres pistolets, une arbalète et une collection de couteaux, qui tous sont confisqués.

Au cours du quatrième film, Max n'est initialement armé que de son fusil de chasse à double canon scié. Tout au long du film, cependant, il utilise plusieurs armes à feu différentes, car il a accès à l'armada considérable du Porte-Guerre. La plupart du temps, il utilise un Glock 17, passant plus tard à un Browning Hi Power.


Age de Max[]

2012-01-21 144351.png

Bien que contesté parmi la communauté de fans et même George Miller lui-même, l'âge de Max peut être estimé en fonction de ce que Miller a dit dans les interviews:

  • Mad Max - Environ 23 ans (basé sur l'âge de Mel Gibson à l'époque).
  • Mad Max 2: le Défi - Cela s'est produit trois ans après les événements de Mad Max, ce qui donne à Max environ 26 ans.
  • Mad Max: Au delà du Dôme du Tonnerre - Cela se déroule quinze à dix-huit ans après le Défi, ce qui donne à Max environ 40 ans.
  • Mad Max: Fury Road - Max est dans la trentaine, bien que Fury Road se déroule techniquement après Mad Max 3. La différence d'âge provient très probablement du fait que Mel Gibson, beaucoup plus âgé, devait initialement reprendre le rôle de Max, mais en raison de circonstances imprévues et du désir de Miller de garder le personnage de Max relativement jeune, un acteur plus jeune a été sélectionné pour le rôle. Hardy avait 37 ans au moment de la sortie du film, nous pouvons donc estimer que le personnage est censé avoir environ l'âge réel de Tom Hardy au moment du tournage.

Galerie[]

Advertisement