Wiki MAD MAX
Advertisement


"Hé bien, on fait la paire....Vagabond!"

Entité, interprétée par Tina Turner, était une dirigeante impitoyable d'une civilisation post-apocalyptique connue sous le nom de Bartertown dans le film australien Mad Max: Au Delà du Dôme du Tonnerre.

Inspirations et origines du personnage[]

Entité n'est pas un méchant standard. Lors de la création du personnage, George Miller a commencé par supposer que «le tyran d'aujourd'hui est le héros d'hier». Entité a construit Bartertown avec de bonnes intentions, essayant de reconstruire la civilisation, de ramener le commerce et de donner aux gens l'espoir pour demain. Malheureusement, selon Miller, dans le processus, elle est devenue un tyran:

"Ils créent un nouvel ordre, et ils aiment leur monde, alors ils deviennent ce que vous pourriez appeler de farouches défenseurs. (...), ils aiment trop leur monde, et ils veulent s'y accrocher, mais ils ne permettront pas que la prochaine évolution naturelle, le changement naturel, se produise. [Le monde] devient fragile et est voué au changement."

Tina Turner a été choisie pour jouer le rôle parce qu'elle est perçue comme une personne positive et qui donne le sentiment qu'Entité était autrefois une héroïne, ce qui amplifie le côté tragique de son personnage. Elle a été choisie parce que l'âge d'Entité devait être indéterminé, pour souligner le fait qu'elle est une survivante avec beaucoup de charisme, capable de construire un lieu comme Bartertown et qu'elle représente à la fois le bien et le mal. La personnalité d'Entité reflète celle de Max d'une manière qu'elle a construit un monde physique pour elle-même et elle ne permettra aucune évolution ou changement, un peu à la manière de Max qui est incapable de lâcher prise sur son passé. Il a été soutenu par George Miller que, si Max rejoignait la Tribu Perdue et reconstruisait la civilisation dans Sydney détruite - il deviendrait juste comme Entité, protégeant désespérément son monde pour finalement devenir un tyran. La connexion de Max à son passé est cependant intériorisée, contrairement à Entité qui est représentée par Bartertown. En fin de compte, elle reconnaît que Max et elle-même partagent les mêmes qualités, raison pour laquelle elle épargne sa vie à la toute fin de Mad Max: Au Delà du Dôme du Tonnerre.

«Eh bien, on fait la paire...vagabond. "

- Entité

Biographie[]

Aunty Entity.png

Entité a affirmé qu'avant l'apocalypse, elle n'était personne, mais le lendemain, elle a eu l'opportunité de devenir quelqu'un, car elle avait survécu.

C'était une femme aux allures d'Amazone qui régnait avec une poigne de fer mais qui s'est retrouvée mise au défi par le minuscule Maître et son brutal homme de main Bombe : Entité est furieuse mais est incapable de s'opposer publiquement au duo de "Maître Bombe" car Maître est le seul à savoir faire fonctionner toutes les machines qui font tourner Bartertown.

À cette fin, Entité manipule Mad Max pour qu'il livre une bataille de gladiateurs (connue sous le nom de "Dôme du Tonnerre") contre Bombe avec l'espoir que Max le tuera, en utilisant Max comme un moyen pratique d'effectuer un assassinat politique sans être attrapé.

Max parvient à vaincre Bombe au combat mais refuse de le tuer quand il se rend compte après avoir fait tomber son casque, que ce dernier souffre du syndrome de Down. Entité est furieuse et fait exécuter Bombe avant d'invoquer la règle immuable de «rompe un accord, fais face à la roue» contre Max. La roue des supplice finit sa course sur le châtiment du Goulag et Max est exilé de la ville vers les Terres Dévastées (en l'occurrence le désert) où ses chances de survie semblent très faibles.

Cependant, Max est sauvé d'une mort imminente par un groupe d'enfants vivant dans une oasis paradisiaque cachée dans le désert. Au fur et à mesure que Max se rétablit, il apprend leur croyance sectaire en «Terre du lendemain demain» - un paradis mythique qui, selon eux, abrite encore la civilisation. Max leur dit que toutes les choses qu'ils recherchent existaient autrefois, mais ont été détruites par l'apocalypse qu'ils récitent dans le cadre de leur récit du passé. Il leur dit que s'ils quittent leur paradis isolé, la première chose qu'ils trouveront est Bartertown, en supposant que le désert ne les tue pas en premier. Cependant, un petit groupe d'enfants refuse d'écouter et de partir malgré tout - Max n'a pas d'autre choix que de les poursuivre.

Max rattrape les enfants au moment où ils sont sur le point d'être engloutis par des sables mouvants du désert. Max parvient à aider certains des enfants à se mettre en sécurité, mais au moins un est aspiré et perdu. Ils ont déjà atteint la périphérie de Bartertown, alors ils continuent ensemble à la recherche du Maître. Le maître nain a été réduit en esclavage par Entité alors qu'il n'a plus Bombe pour le protéger. Max et les enfants le libèrent, mais les forces de sécurité sont alertés dans le processus et une poursuite effrénée s'ensuit entre les gardes d'Entité, et Max et les enfants perdus s'échappent dans un camion-train customisé qui roule sur des voies ferrées. La perturbation de l'usine de méthane de Bartertown entraîne des dommages et une explosion. Max et ses compagnons empruntent la voie ferrée jusqu'à la fin, qui est très proche de la cachette du pilote qui a attaqué Max au début du film. Max le contraint à les aider à s'échapper dans le Transavia PL-12 Airtruk du capitaine, mais il y a trop de poids et pas assez de piste entre eux et les véhicules des attaquants, alors Max prend un camion et le conduit devant l'avion, créant une brèche dans le convoi routier qui leur fait face, permettant aux enfants de s'échapper. Entité, à bord de son véhicule, retrouve Max, et le considérant avec respect, elle lui épargne la vie. Elle part ensuite, avec la volonté de rebâtir Bartertown.

Ce qu'il advient de la civilisation de Entité et de la position politique qu'elle avait autrefois reste inconnue à la fin de l'histoire.

Caractère[]

Screen shot 2013-03-16 at 6.23.34 PM.png

Entité a une grande influence sur Bartertown, et son esprit politique intrigant a assuré son leadership sur la ville. Elle préconise de nombreuses lois qu'elle prétend avoir écrites et a établi une série de rituels qui ont été érigées autour de sa civilisation pour assurer son leadership continu.

Malgré tout ce qu'elle a aidé à construire et toute la ruse politique qu'elle exerce, son manque de connaissances scientifiques sur le fonctionnement du Sous-monde conduit à sa chute inévitable.

Entité est fan de musique et a un esprit créatif, elle a son propre musicien, Ton Ton Tattoo, dans ses quartiers qui joue du saxophone pour elle. Entité est peut-être elle-même musicienne.

Anecdotes et notes[]

  • La chanteuse Tina Turner, qui a joué Entité dans le film, a contribué un single musical à Mad Max: Au Delà du Dôme du Tonnerre (We Don't Need Another Hero) - qui explore les thèmes hypothétiques selon lesquels la Tribu perdue aurait pu réfléchir lors de sa décision de partir
  • Entité est appelée "Dominatrix" selon le boîtier du DVD. 
  • La robe en côte de maille d'Entité pesait plus de 55 kg.
Advertisement