Wiki MAD MAX
Advertisement
Wiki MAD MAX

2021-03-25 21-57-26.jpg

Mad Max (jeu vidéo 2015) est un jeu vidéo d'aventure (non canonique) en monde ouvert à la troisième personne de 2015 développé par Avalanche Studios.

Synopsis[]

À la recherche de carburant, Max Rockatansky, officier de patrouille de la route devenu survivant, se rend dans les Plaines du Silence. Son voyage prend une tournure inattendue lorsqu'il rencontre un groupe de War Boys dirigé par Scabrous Scrotus (Travis Willingham), le fils psychotique d'Immortan Joe et dirigeant de Pétroville. Scrotus et ses War Boys capturent Max et volent ses vêtements, ses possessions, ses armes et sa voiture, le laissant pour mort dans le désert. Max se rétablie petit à petit et se lance à leur poursuite et finit par défier Scrotus en duel sur le Land Mover, le véhicule personnel de Scrotus. Scrotus lance son chien sur Max, que ce dernier éjecte rapidement du Land Mover. Max trasnperce le crane de Scrotus avec sa propre tronçonneuse mais Scrotus arrive tout de même à expulser Max du Land Mover avant de s'effondrer.

Scabrous scrotus cropped.webp

Max et le chien suivent les traces du Land Mover. Max obtient un fusil de chasse de fortune et des vêtements d'un Wastelander mort. En errant dans le désert, Max trouve un mécanicien trop zélé et bossu nommé Chumbucket (Jason Spisak) qui l'appelle le chauffeur. Chumbucket conduit Max à Scrotus et au camp des War Boys, où Max repère son interceptor et annonce qu'il va récupérer sa voiture. Chumbucket lui dit que c'est inutile, qu'il sera mis au rebut au moment où il descendra là-bas. Il dit à Max qu'avec son aide, il peut construire une voiture plus rapide et plus résistante que l'Interceptor. Max accepte et ils retournent dans la cachette de Chumbucket. Sa cachette est un navire-citerne renversé.

En chemin, il rencontre un mystérieux vagabond, nommé Griffa, qui semble connaître Max. Max rencontre périodiquement Griffa tout au long de l'histoire.

2930979-vlcsnap-00004.jpg

Chumbucket lui montre la voiture, qu'il a surnommée la Magnum Opus. Au départ, Max est dédaigneux, car ce n'est rien de plus qu'une carcasse de voiture. Cependant, il change d'avis en voyant les spécifications que Chumbucket a dessinées sur un tableau noir, insistant pour que la voiture soit équipée d'un moteur V8. Chumbucket est d'accord, mais déclare qu'ils doivent d'abord récupérer des pièces. Ils se rendent dans un cimetière de voitures au milieu du territoire des Vautours pour trouver des pièces de moteurs, et réussissent à s'échapper de justesse. Chumbucket fabrique un harpon et installe des nitro boosters, et ils décident de nettoyer la zone des War Boys de Scrotus.

Lieux géographiques[]

Passe de Dead Barrens

Avalanche Studios a indiqué que le jeu n'est basé sur aucun pays en particulier, choisissant de le baser davantage sur la mythologie, ou le ton, de la série de films Mad Max. Pour cette raison, il y a peu d'éléments d'histoire reconnaissables des films dans le jeu. Cela a donné aux développeurs la possibilité de façonner un monde post-apocalyptique qui est distinct, mais qui rappelle le monde que Max a précédemment exploré. Plusieurs lieux dans le monde ont été révélés, notamment : Pétroville, une zone urbaine densément peuplée ; Le Grand Blanc, un fond marin asséché parsemé de phares-forteresses et de navires rouillés ; et la Passe de Dead Barrens - une zone reliant le Grand Blanc à Pétroville.

Avant l'apocalypse et la déshydratation des Terres Dévastées, il existait une grande ville. Des parties de cette ville subsistent encore, notamment Harbourwall, une zone industrielle qui desservait la raffinerie de pétrole qui devint plus tard Pétroville, un aéroport et un quartier financier. Le recul des mers a également déterré un volcan.

Casting[]

Développement[]

Magnumopus.jpg

Le jeu est une création autonome de Warner Bros (WB) et Avalanche Studios basée sur les actifs utilisés dans la production de Fury Road de 1997 à 2010. George Miller n'a pas été impliqué dans la création de ce jeu et le jeu lui-même n'est pas canonique bien qu'il utilise des éléments familiers de Fury Road.

À l'origine, George Miller et Cory Barlog travaillaient sur un véritable jeu vidéo Mad Max depuis 2008. Leur jeu était censé sortir avec Fury Road qui devait être tourné à Broken Hill en 2009. Le jeu allait être développé dans les studios Dr. D de Miller. Malheureusement, des pluies massives à Broken Hill ont bloqué le tournage du film, et Warner Bros - le studio qui détenait en partie les droits de Mad Max et a financé l'ensemble de l'effort - n'a pas pu se permettre de financer le film, le jeu de Miller et aussi un CGI 3D prévu Anime appelé 'Furiosa'. Par conséquent, WB a pris le développement du jeu en main, a annulé l'anime Furiosa et a demandé à Miller de se concentrer sur le tournage du film en Namibie. Dans une dernière tentative, Miller a essayé de développer son jeu Mad Max avec l'aide de membres nouvellement acquis d'un studio de développement australien; Team Bondi, mais ce plan a également échoué. Dr. D Studios a finalement été dissous en 2013.

En 2010 - peu de temps après le rachat du projet de jeu Mad Max par WB - Cory Barlog a brièvement commencé à travailler chez Avalanche Studios, mais il a ensuite déclaré qu'il n'avait pas apporté sa version (et celle de Miller) du jeu à Avalanche , mais y a seulement travaillé en tant que consultant. Plus tard, le PDG d'Avalanche, Cristofer Sundberg, a affirmé que Barlog ne travaillait pas du tout chez Avalanche Studios sur le jeu Mad Max. Par la suite, George Miller - le créateur des films Mad Max - ne sera pas non plus crédité dans ce jeu.

Hope, la mère de Glory (dans le jeu)

Le jeu lui-même est basé sur des matériaux utilisés dans la production de Fury Road et de ses intrigues secondaires sans la supervision de Miller. Cela se remarque particulièrement par la conception des voitures basée sur les voitures Fury Road de 2009. Les véhicules utilisés dans le film ont ensuite subi d'autres modifications qui n'ont pas été incluses dans le jeu. Les intrigues et les histoires développées pour Fury Road ont été utilisées et modifiées par Avalanche Studios, le point central étant l'histoire de Glory et sa mère Hope qui est une version modifiée de l'histoire officielle de Glory et de sa mère telle que présentée dans le Mad Max # comics 1 et 2 publiées par Vertigo Comics. Étant donné que WB se concentre sur le profit plutôt que sur l'intégrité de l’histoire de Mad Max avec ses sagas de films, certaines décisions discutables ont été prises pour rendre le jeu plus vague et donc plus rentable.

Il y a eu une controverse notable autour de l'accent de Max. Plusieurs journalistes qui ont assisté aux avant-premières du gameplay ont rapporté que Max était doublé avec un accent américain. Cela a provoqué une protestation notable parmi les fans,et une pétition a été écrite exigeant un doubleur australien. Avalanche Studios a depuis écouté les fans et a choisi l'acteur australien Bren Foster dans le rôle. De plus, divers personnages du jeu ont des accents américains très distincts et le cadre du jeu (à l'exception du fond de l'océan) ne donne pas l'impression non plus d'être australien, mais plutôt des Terres Dévastées génériques.

Le jeu n'est pas directement connecté à Mad Max: Fury Road, bien qu'il soit sorti la même année, et n'a jamais été prévu comme tel. De ce fait, son cadre et son histoire sont originaux et autonomes.

Gameplay[]

Mad-max-le-jeu.jpg

Le jeu est principalement axé sur le combat/la course automobile en monde ouvert comme "Twisted Metal" dans un sens, mais propose également des combats à pied similaires à la série Batman Arkham. Les véhicules du jeu seront fortement customisables et comporteront de nombreuses pièces à mettre à niveau via la collecte de ferraille trouvée dans le monde et collectée auprès des ennemis. Le combat en voiture impliquera de faire suffisamment de dégâts à la voiture pour la détruire, ou d'éliminer le conducteur après avoir retiré suffisamment de blindage de la voiture pour l'atteindre. Les voitures ennemies vaincues de cette manière peuvent être capturées et conduites par le joueur.


Advertisement