Advertisement
Misèreux.jpg


Les Miséreux sont une population de personnes extrêmement pauvres qui errent non loin de la Citadelle à la recherche d'une vie meilleure, d'eau et de nourriture.

Description

Immortan joe overlooks the wretched 2.jpg
Regroupement de Misérieux au pied de la Citadelle, pendant un discours d'Immortan Joe
Après qu'Immortan Joe a repris l'aquifère et l'a transformé en Citadelle, la nouvelle de ses vastes réserves d'eau et de nourriture s'est répandue rapidement dans les Terres Dévastées. De nombreuses personnes, y compris des familles entières, ont décidé de se rendre à la Citadelle à la recherche d'une vie meilleure. En proie à la maladie et à la faim, ils vivaient dans des tentes de fortune, se nourrissant d'insectes et échangeant ou conservant leurs petits biens. Regroupés aux pieds de la Citadelle, ils comptent sur l'approvisionnement occasionnel en eau d'Immortan Joe, se battant pour cela le plus souvent. Ils espèrent également être emmenés à bord de la plate-forme élévatrice jusqu'à la Citadelle. Seules les personnes utiles à Immortan Joe sont sélectionnées: enfants en bonne santé, éleveuses potentielles et ceux qui sont suffisamment aptes pour le travail manuel.

Contrairement aux War Boys qui sont embrigadés au Culte d'Immortan, les Miséreux (souvent plus âgés) ne sont pas dupes par rapport aux discours fanatiques d'Immortan Joe, mais ils attendent désespérément la fin pour pouvoir récupérer un peu d'eau (Aqua Cola).

Après Fury Road

Miséreux.jpg
Après avoir renversé Immortan Joe, la Citadelle offre de l'eau aux Miséreux et fait monter quiconque pouvait à bord de l'ascenseur. Les règles du culte du V8 d'Immortan Joe furent détruits et les Miséreux formèrent une petite ville aux pieds de l'ancienne Citadelle où le commerce et la prospérité purent enfin prospérer. Les citoyens de l'ancienne citadelle seront finalement mis au courant des événements historiques par les hommes d'histoire (history men).
Sauf mention contraire, le contenu de la communauté est disponible sous licence CC-BY-SA.